reforme

1 - La france a un chiffre d'affaire de presque 110 milliards dollars en Afrique, c'est a dire un peu moins de la moitié du PIB de l'ensemble des pays de l'UEMOA et presque 4 fois le budget de l'ensemble des pays de l'UEMOA (31 milliards de dollars).

2 - La vocation du franc CFA n'a jamais été a des fins économiques , mais une forme Homogénéisation des colonies pour que les grands groupes français pillent les economies africaines et rapatrient sans difficulte les capitaux. Et pour ça , il faut d'abord une convertibilité du francs cfa a l’euro, la libre circulation des capitaux et un regime de change fixe.
La france considere que la zone CFA est son bien qu'elle a créé et entretenu. Donc jamais ou plus grand jamais, elle laissera aux pays africains membres de cette zone ,gérer solitairement les deux pilliers qui sous-tendent l'économie : La sécurité et la politique monétaire.

3 - Le plus absurde de cette reforme , a mon avis, c'est la parite fixe. Donc soyons clair , avec cette reforme , la BCEAO ne peut pas mener une politique monetaire independante, meme sans la presence de la france dans le conseil d'administration de la BCEAO, meme si elle n'est plus tenue de deposer 50% de ses reserves aupres du tresor francais. Aucun pays ou zone ne peut adopter à la fois un compte de capital ouvert (ce qui est le cas avec la convertibilite avec l'euro), un régime de changes fixes et une politique monétaire indépendante (Triangle d'incompatibilité de Mundell)

4 - Le défis des économies africaines résident sur le diminution des importations et l’accès au crédit et pour ça il faut imperativement un taux de change flexible, amenant les consommateurs locaux à privilégier l’offre locale à partir de ce moment diversifier la base productive.

5 - Et pour terminer , on ne peut pas avoir une monnaie qui s'affranchissent de la volonte des peuples. Et le message des peuples africains est clair: ils ne veulent plus voir l'immixtion de la france dans leurs affaires quelque soit l'aspect positif ou negatif.

Mbaye Thiaba Mbaye
Sénégal