Paul Kagamé

Les douze nouveaux membres du gouvernement nouvellement nommés par le président rwandais, suite à un remaniement ministériel, avaient prêté serment vendredi face au chef de l’Etat, Paul Kagame.

Le président Kagame a appelé les nouveaux ministres à faire passer les intérêts du pays avant leurs propres intérêts et à s’attaquer aux problèmes et défis auxquels fait face le pays.

Le chef de l’Etat a assuré que les responsables nouvellement nommés disposent de tous les moyens et outils nécessaires pour réussir leurs missions, insistant sur « l’impératif de s’adapter au temps présent pour accomplir les objectifs de développement fixés par le pays ».

Après la démission de trois membres du gouvernement au début du mois de février, le président rwandais a opéré un remaniement ministériel en nommant cinq nouveaux ministres et sept ministres d’État.