Kémi Séba

Le Président de l'ONG Urgences Panafricanistes Kemi Seba (lequel a été relaxé en première instance en 2017!) s'est envolé hier pour le Sénégal, où il est venu répondre à une convocation de la justice pour son procès en appel qui l’oppose à la BCEAO, et qui s’ouvre ce lundi 24 février 2020.

Dès son arrivée à l'aéroport Blaise Diagne de Dakar, le Président de l'ONG Urgences Panafricanistes a été interpelé et s'est fait bloquer par la police aéroportuaire, laquelle s'est empressée de vouloir l'expulser!
Fort heureusement cette expulsion s'est avérée vaine face à la protestation vigoureuse et à la posture de légaliste adoptée par le leader KEMI SEBA.
Quand une personne est citée à comparaître, elle doit se présenter sauf excuse valable!

Or on lui oppose l’arrêté d’expulsion dont il a fait l’objet en septembre 2017!
Ils vont très certainement tenter une nouvelle expulsion ce matin.
Il convient de préciser que le Président de l'ONG Urgences Panafricanistes est toujours bloqué dans les locaux de la police aéroportuaire sénégalaise.

Nous exhortons toute la jeunesse Africaine consciente, militants et sympathisants de l'ONG Urgences Panafricanistes à rester sereins et mobilisés car nous avons déjà remporté la bataille contre l'imperialisme et ses valets locaux qui contrôlent la BCEAO.

Anonyme