hhdff

Les charges retenues sont l’association de malfaiteurs, le détournement de deniers publics, l’escroquerie portant sur des deniers publics, la concussion, la corruption, les fraudes fiscales et le blanchiment de capitaux.
C’est connu. Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye a reçu le rapport d’enquête dans l’affaire de l’octroi des contrats pétroliers à Petrotim de la Division des investigations criminelles (Dic), hier. Il a transmis, à l’instant, le dossier au juge d’instruction pour l’ouverture d’une information judiciaire.

Selon la Rfm, il s’agit de l’enquête de la Dic avec en pièce-jointe le rapport 2016 de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) sur l’attribution des contrats pétroliers au Sénégal. Le chef du parquet a demandé une poursuite contre X. Puisque, avance-t-on, les témoins auditionnés à la Dic n’ont pas apporté les preuves nécessaires de leurs accusations contre Aliou Sall et Cie.

Toutefois, les charges retenues sont l’association de malfaiteurs, le détournement de deniers publics, l’escroquerie portant sur des deniers publics, la concussion, la corruption, les fraudes fiscales et le blanchiment de capitaux. En effet, 26 personnes ont été entendues dans le cadre de cet appel à témoins lancé au lendemain de la diffusion d’un reportage de la Bbc faisant état d’un scandale de près de 6000 milliards de FCFA. Ceci, au cours de la conférence de presse organisée par le maître des poursuites, Serigne Bassirou Guèye.