JHJ

Ces plaintes seront déposées ce vendredi 23 août 2019 à 11H30.
Prenant acte de « l'inertie du procureur de Macky Sall », le député OusmaneSonko va saisir directement le juge, avec constitution de partie civile, de deux plaintes : l'une contre Mamour Diallo, Tahirou Sarr et leurs complices, l'autre contre les députés-délinquants, membres de la Commission d'enquête parlementaire, à propos de l'escroquerie portant sur plus de 94 milliards

« J’ai décidé de saisir directement le juge, avec constitution de partie civile, de deux plaintes: l'une contre Mamour Diallo, Tahirou Sarr et leurs complices, l'autre contre les membres de la “Commission d'enquête parlementaire" qui, aveuglés par la haine politique, se sont comportés en véritables députés-délinquants », a annoncé le leader de Pastef.

Ces plaintes seront, dit-il, déposées ce vendredi 23 août 2019 à 11H30. À la sortie, « nos avocats feront une déclaration à la presse devant le tribunal de Dakar », a-t-il poursuivi.