tanor

« Dès lors que je ne peux plus

Selon le journal Source A, quelques jours avant son décès, eu égard à son état de santé, Ousmane Tanor Dieng ne se sentait plus à même de diriger le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct).

C’est pourquoi, indique le canard, « une fois de retour au Sénégal, je démissionnerai de mes fonctions”, a-t-il confié à un haut responsable socialiste, qui s’était rendu en France pour s’enquérir de son état de santé.

Le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) motivait sa décision en ses termes : « Dès lors que je ne peux plus donner à la République la plénitude de ses forces, la morale me dicte de passer le flambeau à un autre »