Boycotte

Des rayons de supermarchés se vident des produits français dans plusieurs pays du monde arabe suite à un appel au boycott lancé sur les réseaux sociaux. La raison : l'attitude jugée "anti-islam" de la France suite au discours d'Emmanuel Macron et aux décisions du gouvernement après l'assassinat de Samuel Paty, professeur à Conflans-Sainte-Honorine.

Les mesures fortes prises par le gouvernement français suite à l'assassinat de Samuel Paty, cet enseignant décapité par un terroriste islamiste tchétchène le vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine, notamment contre certaines organisations musulmanes en France, suscitent de vives réactions dans le monde arabe. Emmanuel Macron, qui a promis de ne pas "renoncer aux caricatures" du Prophète Mahomet interdites dans la religion musulmane, est particulièrement visé tout comme les entreprises françaises.

Un appel au boycott des produits français a été lancé dans plusieurs pays du monde arabe, largement relayé par les réseaux sociaux. Des hashtags en anglais et français (#Boycott_French_Products #BoycottezLesProduitsFrançais) ainsi qu'en langue arabe circulent activement sur internet.