uemoa

Un nouveau pacte de convergence pour les Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) devrait être sur la table des discussions d’ici la fin décembre 2020.

L’information émane de la dernière réunion du Conseil, qui s’est tenue en début de ce mois de septembre, où l’organe sous-régional, actuellement chapeauté par le ministre togolais de l’Économie et des Finances Sani Yaya, annonce soumettre un nouveau projet, redéfinissant les critères de convergence de l'Union, à la décision du Conseil.

En effet, l’adoption de ce nouveau pacte, constituera un important cadre normatif, dans la mise en place d’une future monnaie commune sous-régionale. La décision est motivée par « la situation économique de l’Union en lien avec la progression de la pandémie de Covid-19 dans le monde et dans la sous-région ainsi que les problèmes sécuritaires », avec un tableau de bord économique difficile pour la plupart des pays de l’Union, du fait des importantes pressions budgétaires et financières engendrées par la maladie.

Moustapha Ndiaye