Faux médicaments

Les agents de la garde nationale ont intercepté un trafiquant de faux médicaments en Guinée Bissau. Cela s’est passé au poste de contrôle de Djiguoudoule. L’homme en question, qui avait par devers lui 36 cartons, avait quitté Conakry. Les médicaments frauduleux étaient transportés par des citoyens de Conakry et de Bissau.

En réaction à cette situation, le Ministre de l’intérieur bissau-Guinéen, Botche Candé a déclaré que « tous les éléments de la garde nationale qui sont impliqués ou auraient facilité l’entrée des 36 cartons de médicaments illégalement près de la frontière avec la république voisine de Guinée Conakry, seront tous démis de leurs fonctions ».

Selon la Rfm, dans son communiqué, le ministre n’a pas révélé à qui appartenait les médicaments, mais il a garanti qu’ils seront remis à la direction générale des douanes pour inspection. Et les impliqués dans cette affaire sont actuellement détenus à la prison de la police judiciaire à Bissau.

Alice A Sagna