Alpha Conde

Les bureaux de vote ont fermé en Guinée, où le scrutin présidentiel s'est déroulé sans incident majeur, surtout de nature à entacher sa crédibilité », a écrit l'Association des blogueurs de Guinée dans un communiqué publié à 15h. Non sans manquer de pointer quelques irrégularités : retard d'ouverture de certains bureaux de vote, absence d'urne, d'isoloir, d'encre, d'encreur ou de scellés à quelques rares endroits.

Pour sa part, le Parti des démocrates pour l'espoir (PADES), a dénoncé ce matin l’existence de bureaux de vote fictifs dans un quartier de Kankan. Ces informations ont été démenties par Mohamed Lamine Traoré, le président de la CECI (Commission électorale communale indépendante) de la localité.

Le président Alpha Condé et son principal adversaire, Celou Dalein Diallo, ont appelé au calme après avoir voté.

Au total, près de 5,5 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour choisir parmi les douze candidats en lice.