Nana Ado

Arrivé à Genève vendredi, Nana Akufo-Addo achève ce samedi 29 février une visite d'Etat historique en Suisse. Il est en effet le premier président d'une République d'Afrique subsaharienne à s'y dans un cadre officiel en 60 ans. Le président du Ghana retourne ainsi l'ascenseur à son homologue suisse Doris Leuthard, premier leader européen à se rendre au Ghana sous la présidence d'Akufo-Addo en juillet 2017.

La Suisse représente en réalité l'avant-dernière étape d'une tournée européenne engagée par le président ghanéen le 22 février dernier. D'abord en Ecosse, Nana Akufo-Addo s'est ensuite rendu en Norvège et au Royaume-Uni. Du 3 au 4 mars, il sera en Belgique, où il rencontrera également les dirigeants de l'Union européenne pour échanger sur les relations avec son pays.

Au-delà des aspects politiques, les investissements directs étrangers (IDE) au Ghana constituent l'une des principales trames de fond de ce déplacement en Europe. Nana Akufo-Addo a lancé en 2018 un vaste plan national de développement (PND) qui court jusqu'en 2057. Candidat à sa propre succession en 2020, il cherche activement à attirer les investisseurs pour accélérer sur ses objectifs de développement.