youssou ndour

L'ancien patron de l'athlétisme mondial Lamine Diack a été condamné mercredi à Paris à quatre (04) ans de prison, dont deux (02) ans ferme.

Il est accusé de « donner et de recevoir des pots de vin », « d’abus de confiance » et de « blanchiment d’argent organisé » pour son implication dans un réseau de corruption passive notamment sur le financement de la campagne électorale au Sénégal et le ralentissement de la procédure disciplinaire contre les athlètes russes en échange de pots de vin.

Le chanteur et hommes d’affaires Youssou Ndour n'a pas manqué de réagir à cette condamnation. « La peine infligée à M. Lamine DIACK est juste incompréhensible et inhumaine comme l'a si bien dit Simon Ndiaye », a écrit l’ancien ministre sénégalais de la Culture.

Plutôt Me Simon Ndiaye, l’un des avocats de Lamine Diack, inscrit au barreau de Paris à déclaré ceci : « Cela est profondément injuste. Cette justice a voulu faire de la morale et non pas du droit. Et, c’est dangereux ! C’est pour ça que nous allons contester cette décision en faisant appel ».