Skip to main content
Au moins deux morts dans l’explosion dans un polygone lors de tests d’armes

Au moins deux morts dans l’explosion dans un polygone lors de tests d’armes

Ce drame fait suite à l’incendie dans un dépôt de munitions en Sibérie lundi. Des explosions ont ensuite retenti faisant plusieurs blessés et des milliers de personnes évacuées.

Le ministère russe de la Défense a annoncé ce jeudi 8 août l’explosion d’un moteur-fusée à ergols liquides dans la région d’Arkhanguelsk, au nord de la Russie. La déflagration a eu lieu lors de tests d’armements sur une base militaire. Au moins deux personnes sont décédées et quatre autres ont été blessées, rapporte la même source sans donner plus de détails. L’information a été relayée par le site sputniknews.com.

Ce drame fait suite à l’incendie dans un dépôt de munitions en Sibérie lundi. Des explosions ont ensuite retenti faisant plusieurs blessés et des milliers de personnes évacuées. Les déflagrations ont eu lieu dans un dépôt d’obus sur une base militaire près de la ville d’Achinsk (région de Krasnoïarsk), à 3 000 kilomètres de Moscou, rapporte France info. Des vidéos ayant fait le tour des réseaux sociaux montrent une épaisse fumée noire au-dessus d’une forêt située à côté du dépôt de munitions. "Des mesures ont été prises pour empêcher la propagation du feu et assurer la sécurité" dans la zone des explosions, a souligné l’antenne locale du ministère russe des Situations d’urgence.

  • Mbaye Niang retrouve le chemin des filets
  • Sénégal-Nigéria (55-60) : Les Lionnes passent à côté d’un 12ème titre continental
  • Keur Massar : Un bébé sauvé après avoir été déposé nuitamment sur une fosse par sa mère
  • Michel Platini écarte Sadio Mané de la course au Ballon d’Or 2019
  • Victime d’une chute, Brigitte Macron en public avec le bras en écharpe
pub