Skip to main content
Trump

Retrait des forces américaines de l’Irak : Oncle Sam réclame le remboursement de l'argent qu'il a investi dans ce pays

L’Irak doit rembourser les États-Unis pour les investissements dans ce pays ces dernières années sinon l’armée américaine «y restera», a indiqué Donald Trump dans une interview.


En cas de retrait des forces américaines de l’Irak, ce dernier devra rembourser les États-Unis pour leurs investissements, a déclaré Donald Trump vendredi 10 janvier dans une interview à la chaîne Fox News, ajoutant que dans le cas contraire l’armée américaine resterait dans le pays.

«Si nous partons, vous devez nous payer. Vous devez nous payer pour l’argent que nous avons investi», a tranché le Président américain.
Il a également expliqué de quelle manière l’Irak pouvait rembourser les investissements américains et a dévoilé quelle serait la réponse des États-Unis si l’Irak refusait de payer.

35 milliards de dollars irakiens sur des comptes aux États-Unis

«Nous avons beaucoup de leur argent. Nous avons actuellement 35 milliards de dollars de leur argent sur nos comptes. Et je pense qu'ils accepteront de payer. Sinon, nous y resterons», a-t-il indiqué.

  • Manifestation en Guinée Conakry : 3 personnes abattues par les forces de sécurité à Labé
  • Lutte contre le terrorisme : Le Sénégal et la France souhaitent élever le niveau de leur coopération
  • Trump interdit les visas aux femmes enceintes étrangères à compter du 24 janvier 2020
  • Tournée africaine : Erdogan en visite en Algérie, au Sénégal et en Gambie à partir du 26 janvier prochain
  • "La faible résorption de la dette intérieure (400 milliards) une grande menace à la survie des PME/PMI", selon Bokk Gis Gis
pub