Skip to main content
Femme en Burkini

Une musulmane en burkini «jetée» d’un parc aquatique en France

Le tweet a provoqué l’ire de souverainistes français

 

Sur Twitter, une femme a reproché au centre aquatique Aqualand de la ville de Saint Cyprien (Pyrénées-Orientales) de l’avoir «jetée» le 8 août à cause de son burkini. Le tweet a provoqué l’ire de souverainistes français.

Se présentant sur Twitter comme une «Africaine, berbère d’Algérie», une femme a affirmé avoir été «jetée» le 8 août du centre aquatique Aqualand de la ville de Saint Cyprien (Pyrénées-Orientales).

Le motif ? Elle portait un burkini, précise-t-elle. «Je viens de me faire jeter du parc Aqualand de St Cyprien parce que je porte un burkini, autrement dit: un maillot de bain couvrant jambes et bras», avait-elle écrit dans sa première publication.

​Par la suite, la femme a expliqué qu’elle était dans ce centre aquatique avec sa nièce et que le règlement était «digne d’apartheid».

  • Le président Ali Bongo Ondimba passe le pouvoir à son fils
  • La douane intercepte 66 kg de drogue dans le Fouladou
  • AFRIQUE: CES FILS de Présidents aux commandes
  • 56 Journalistes tués, 250 jetés en prison dans l’exercice de leur métier
  • Naufrage d’une pirogue en Mauritanie : 15 Sénégalais parmi les 63 morts
pub