Jack Ma

Le premier lot de matériel médical offert par le milliardaire chinois Jack Ma pour aider à combattre le coronavirus en Afrique est arrivé en Ethiopie dimanche.

Jack Ma, le co-fondateur de la boutique en ligne Alibaba, envoie des millions de kits de test, de masques chirurgicaux et de vêtements de protection sur le continent, où plus de 1 000 cas ont été confirmés par le Centre de contrôle des maladies.

Le nombre d'infections connues en Afrique est inférieur à celui de la plupart des autres continents, mais il augmente rapidement. Certains pays ont signalé un bond des infections, notamment l'Éthiopie, la Tanzanie et le Nigeria. Le Rwanda a imposé certaines des mesures les plus strictes de l'Afrique subsaharienne, notamment la fermeture de toutes les frontières et l'interdiction de voyager à l'intérieur du pays.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a confirmé l'arrivée du premier envoi de l'aide dans la capitale, Addis-Abeba. Il comprend 1,1 million de kits de dépistage, 6 millions de masques faciaux et 60 000 combinaisons de protection. L'aide sera distribuée à partir de lundi.