Kabore

Au Burkina Faso le conseil constitutionnel a finalement retenu 13 candidats pour la prochaine présidentielle du 22 novembre 2020. La juridiction a validé 13 sur 14 dossiers de candidatures à l’élection présidentielle, dans une décision rendue ce 22 octobre 2020.

Le Président sortant Roch Kaboré va affronter Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition, Eddie Komboigo de l'ancienne majorité, Isaac Zida l’ancien Premier ministre de la Transition pour ne citer que ceux-là.

Une seule candidature a été retirée de la liste provisoire validée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Il s’agit de celle de Kindo Harouna. Le Conseil constitutionnel lui reproche notamment de ne pas avoir payé la caution de 25 millions de F CFA.