omar bongo

Le Gabon dépénalise l'homosexualité. Gays et lesbiennes sont donc désormais libres de s'afficher sans en être inquiétés. Les législateurs de la chambre basse du parlement ont voté mardi 23 juin 2020 la dépénalisation de l'homosexualité. 48 députés ont voté pour, 24 ont voté contre et 25 se sont abstenus. L'assemblée, qui est contrôlée par le Parti démocratique gabonais (PDG), a approuvé la loi «à la demande du gouvernement», selon le site d'informations GabonInfos.com