Cheikh Mahi Niass nouveau khalife Médina Baye

Le khalife de Médina Baye estime que « les autorités doivent arrêter de réciter des textes sans l’accompagnement d’une volonté de sortir du Sénégal de l’ornière ». Il a fait cette sortie lors d’une manifestation religieuse à Saint-Louis.

Pour le guide religieux, le gouvernement doit redonner de l’espoir à la jeunesse. « Ils doivent sentir qu’ils sont chez eux » indique Cheikh Mahi Niass.

Selon le quotidien « L’AS » qui donne l’information, le khalife n’y va pas par quatre chemins car d’après lui, les autorités ne peuvent pas énoncer de beaux discours alors que rien ne marche dans ce pays. Il déclare à cet effet que « Même les routes sont impraticables ».

Marie Diop