Moussa Timbiné

La crise socio-politique au Mali est loin de connaitre son épilogue. Sommés par la CEDEAO de démissionner de leurs postes, les 31 députes Maliens campent sur leur position. Ils refusent de rendre le tablier.

«Un députe est élu pour 5 ans, s’il refuse de démissionner c’est la dissolution de l’Assemblée nationale qui reste la seule solution» a lancé le président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné, membre du parti présidentiel et fils adoptif de IBK. Il ajoute dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux que "c’est seulement en cas décès y a une élection partielle".

Djibrirou MBAYE