Jean Luc Melenchon France Insoumise.jpg

Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, a affirmé que les musulmans de France devaient être «respectés». Le candidat à la présidentielle de 2022 a également dénoncé «la haine» dont ces derniers font l'objet sous couvert de «laïcité».

"Le mot 'islamophobie' n'est pas si inadapté. Il y a dans ce pays une haine des musulmans déguisée en laïcité et je suis opposé à cette haine", a affirmé M. Mélenchon. "Les musulmans de France doivent être respectés", a-t-il ajouté, "assez de les montrer du doigt".

"La France ne doit pas partir en morceaux. Il faut mettre un terme à la tentative de la guerre de religion", a-t-il également affirmé, rappelant que "la République ne reconnaît aucun culte mais protège la liberté de conscience et de culte".