Macky Sall Adie

Le programme Smart Sénégal vise à déployer des infrastructures réseaux et de télécommunications et de mettre en place des plateformes technologiques afin de contribuer de manière significative, d’une part, à l’amélioration des conditions de vie des populations à travers une plus grande sécurité de nos villes et un accès à l’éducation, la santé et l’information publique dans toutes les communes du Sénégal.

Et d’autre part à appuyer le développement économique du Sénégal dans les secteurs prioritaires du Plan Sénégal Emergent (tourisme, agriculture, mine, éducation…).

Ce Programme est composé de cinq projets majeurs. Le premier dénommé "Safe City" vise à renforcer la sécurité publique par l’utilisation d’outils et procédés technologiques en vue de la collecte, de l’analyse de flux, d’événements provenant de divers systèmes de communications et la diffusion d’informations.

Le second, "Smart Education" vise d’une part à moderniser les infrastructures réseaux, de traitement et de stockage de données et d’autre part à déployer des plateformes technologiques pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage dans les universités, les écoles élémentaires, les collèges et lycées du Sénégal.

Quant au "Smart Territoires", il consiste à fournir des services centrés sur l’usager (citoyen, administrations et entreprises) par la construction et l’aménagement de locaux dédiés appelés « La Maison du Citoyen » dans tous les départements du pays, soit un total de 45 maisons.

Il y a aussi le "Câble sous-marin" qui a pour but de fait atterrir un câble sous-marin au Sénégal permettant l’accès à la bande passante internationale. Ce nouveau dispositif permettra d’augmenter la capacité internet du Sénégal et de varier l’offre d’accès Internet pour les FAI.

Smart Wifi qui est le dernier, a pour objectif de lutter contre l’enclavement numérique des territoires en multipliant les points d’accès au numérique. Il permettra aux citoyens d’accéder à une connexion internet haut débit dans les lieux publics.

Moustapha Ndiaye