Aminata Assome Diatta ministre du Commerce et des petites et moyennes entreprises PME

Le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta est accusée par le syndicat des travailleurs de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) d'avoir distribué de «manière malsaine» des Droits d'importations de produits alimentaires (DIPA) à des opérateurs privés.

C’est pourquoi, le Président Macky Sall a sommé lors du conseil des ministres de ce mercredi dernier Aminata Assome Diatta de «veiller à une régulation rigoureuse du marché du sucre pour éviter de fragiliser le tissu industriel.»

Le syndicat de la CSS peut donc souffler un ouf de soulagement. Car, "Libération", rapporte dans ses colonnes du jour que Macky Sall a demandé l'ouverture d'une enquête sur la provenance de ce sucre dont la destination initiale serait la sous-région. Il veut être édifié sur le gap de 63.000 tonnes de sucre évoqué par les travailleurs de la CSS qui assurent que le chiffre réel est de 40 000 tonnes.

Selon toujours le journal, Macky Sall a indiqué clairement qu'il serait inadmissible que la CSS, qui emploie des milliers de Sénégalais, soit affaiblie à cause d'opérations commerciales entourées d’opacités.