Moussa Sy

Le maire de la commune des Parcelles assainies, Moussa Sy, a insisté sur la nécessité de faire revenir la Police municipale, pour un meilleur maillage sécuritaire du territoire national.

Il déclare en ce sens que : « les agents d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) ont eu à jouer le rôle de Police municipale. Maintenant, il y a une nécessité de service par rapport à cette Police ». Par conséquent, l’élu local soutient que le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité publique, en rapport avec les organisations de Collectivités territoriales, est en train de travailler pour que la Police municipale puisse revenir sur une nouvelle forme avec des textes réglementaires adaptés au contexte actuel que vit le Sénégal.

Il s'exprimait au terme d’un atelier de réflexion sur l’insertion des ASP en fin d'engagement, qui s'est tenu les 15 et 16 octobre à Saly-Portudal (Mbour), sous la présidence du secrétaire général du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité publique.

Marie Diop