Ngoné Ndour

Le Conseil d'administration et la direction de la SODAV «dément formellement les propos qui ont été prêtés à la directrice Ngone Ndour par le Journal LII dans sa livraison du 21 Octobre et repris dans certains sites d'information relativement à la mission d'évaluation institutionnelle et financière annoncée dans cette institution», rapporte le communiqué.

Toutefois, ils dénoncent aussi ce qu’ils appellent «un agissement de personnes malveillantes dont le seul objectif est de détruire la SODAV qui est l'un des fleurons de ce pays.»

Ainsi, le Conseil d'administration et la direction de la réaffirment toute leur disponibilité à faciliter cette mission d'évaluation institutionnelle et financière de la structure. Cependant, ils renseignent que la SODAV «agi dans la plus totale transparence et attend avec impatience cette mission d'évaluation ainsi que la mise sur pied de la Commission de Contrôle permanente. »