Skip to main content

« Khalifa Sall ne formulera pas une demande de grâce et ne le fera pas »

« Il ne le fera pas »

Le Conseiller politique et porte-parole de l'ex maire de Dakar en prison pour cinq (5) dans l'affaire dite de la Caisse d'avance se veut clair. Moussa Taye tient à informer au président de la République, Macky Sall que

« Khalifa Sall ne formulera pas une demande de grâce et ne le refera pas » parce que, souligne-t-il :  « il 
considère toujours qu'il est innocent ».

  • Trafic de drogue au Sénégal : plusieurs réseaux, à travers le pays, démantelés
  • Arrêtés samedi, les 15 membres du collectif Noo Lank relâchés
  • 17 pays africains en situation de surendettement
  • Poutine promet de « fermer la bouche ignoble » de ceux qui tentent de falsifier l’Histoire à l’étranger
  • Yankhoba Diattara: « le premier parti d’opposition sénégalaise, c’est le Rewmi »
pub