ANSD

2,5% des 284 000 unités de productions industrielles (UPI), non agricoles soit plus de 7000 entreprises, sont fermées définitivement à cause de la pandémie Covid19. C’est ce que révèle le rapport de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), rendu public. Ce, suite à une enquête de haute fréquence de suivi de l’impact du Covid19 réalisée entre le 23 juin et le 6 août 2020.

Les données proviennent d’une enquête téléphonique conçue par un groupe de travail regroupant l’ANSD, la Banque mondiale, le Bureau international du travail (BIT), le programme des nations unis pour le développement (PNUD) et la direction générale de la planification et des politiques économiques (DGGPPE), sur un échantillon de 581 unités de production informelles.

Selon l’Observateur, l’enquête estime que le nombre de UPI non agricoles opérant dans un local professionnel et possédant un numéro de téléphone. Et sont définies comme celles qui ne sont pas immatriculées au Ninea et/ ou ne tienne pas de comptabilités suivant une norme standard.