Skip to main content
Idrissa Seck

Idrissa Seck désigné chef de l’opposition Sénégalaise...

Le débat sur la désignation du chef de l’opposition est mis sur la table.

Au sein de l’opposition sénégalaise, la controverse autour de cette question est manifeste. Au dialogue politique, initié par le chef de l’Etat au lendemain de sa réélection, et qui doit trancher cette question, un air de blocage se dégage. Les représentants des leaders de l’opposition présents à ce dialogue peinent à tomber d’accord sur la désignation de cette personnalité.

Invité à l’émission le Jury Du Dimanche (JDD), sur Iradio (90.3), le Directeur général de l’Agence nationale de la Maison de l’outil (Anamo), Maodo Malick Mbaye tranche le débat. « En ce moment précis, le chef de l’opposition au Sénégal n’a pas deux noms : il s’appelle Idrissa Seck », a-t-il déclaré. Leader du mouvement politique, « Gueum Sa bopp », membre de la coalition « Macky2012 », M. Mbaye dit ne pas comprendre toute cette polémique autour de cette question.

Pour lui, ce n’est ni le pouvoir ni l’opposition qui ont choisi ce « chef de l’opposition ». « Ce sont les Sénégalais qui ont donné, à Idrissa Seck, 20% de leurs suffrages, le plaçant 2ème derrière le candidat qui est arrivé 1er au dernier scrutin présidentiel », a-t-il rappelé. Et d’ajouter : « C’est un débat tranché par les Sénégalais. Essayer de le contourner ou d’interpréter autrement, nous ramène à des situations d’impasse ».

AvecEmedia

  • Près de 400 attentats commis en Afrique de l'Ouest durant les 5 premiers mois de 2019
  • Entretien avec Anta Babacar Ngom, PDG de Sedima
  • Le cimetière mixte de Joal Fadiouth, symbole de la tolérance religieuse
  • Une fille de 12 ans meurt électrocutée par la ligne à haute tension de la Senelec
  • Terrain Sacré-cœur 3 : Un jeune tué par la foudre, lors d’un match de football
pub