Skip to main content
Sonko

Sanctions disciplinaires contre le député absentéiste, Ousmane Sonko

Selon le journal Le Quotidien, le Parlement va institutionnaliser un déontologue pour corser les sanctions disciplinaires contre les députés absentéistes et leurs écarts.

Après avoir officiellement conclu qu’il n’y a pas eu de détournement, le rapport  de la Commission d’enquête parlementaire passe en plénière en mi-septembre, à l’occasion d’une session extraordinaire au cours de laquelle le règlement intérieur de l’Assemblée nationale sera modifié.

Selon le journal Le Quotidien, le Parlement va institutionnaliser un déontologue pour corser les sanctions disciplinaires contre les députés absentéistes et leurs écarts.

Cette réforme est inspirée par l’attitude d’Ousmane Sonko qui a refusé de déférer à la convocation de la Commission d’enquête. Les sanctions peuvent aller de la perte d’indemnité à l’exclusion.

 

  • Après une absence de 5 ans, l’émigré trouve sa femme enceinte dans les bras de son ami
  • SENELEC : Surfacturer pour combler le déficit ?
  • Révélation explosive de Birahim Seck sur les fondations des Premières dames
  • Le successeur de Sankharé connu
  • La résistance s’organise autour de Omar Sarr et Me Amadou Sall
pub