Skip to main content
Un Front Citoyen interpelle Abdoulaye Wade pour éclairer la lanterne des Sénégalais

Un Front Citoyen interpelle Abdoulaye Wade pour éclairer la lanterne des Sénégalais

Le Front Citoyen « BAYI CI XEL », dans un communiqué, demande à l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade d’éclairer la lanterne des Sénégalais sur ce qu’il est convenu d’appeler “Protocole de Conakry”. Le communiqué signé Ismaila KAMBY interpelle Wade pour qu’il apporte toute la lumière sur son fameux voyage, en pleine campagne électorale en Guinée où il a rencontré le Président Condé et l’ancien Chef d’Etat français, François Hollande.

 

"Nous demandons solennellement à Me Abdoulaye WADE d’apporter toute la lumière sur son fameux voyage, en pleine campagne électorale en Guinée, avant de lancer un appel à toutes les forces vives autour de sa personne.

Revenu de la France, après une longue absence au Sénégal, il a fait drainer des foules en jurant la main sur le cœur qu’il allait abréger la souffrance du peuple.

Grande a été notre surprise, lorsqu’il a déclaré qu’il n’avait pas de candidat à soutenir et plus qu’il allait boycotter les élections présidentielles de 2019, après avoir répondu à l’invitation d’Alpha Condé et de François Hollande.

Notre demande est très simple : nous souhaitons être éclairé du contenu de ces discussions qu’il évite toujours d’aborder publiquement.

Les Sénégalais ne sont pas des moutons de panurge que l’on fait valser de gauche à droite, à sa guise. On ne peut pas se permettre de trahir la confiance des milliers de jeunes et de femmes et vouloir ensuite les mobiliser pour la seule et unique cause d’un candidat qui n’a pas le courage de ses ambitions.

Nous sommes au regret de le dire, mais seuls les hommes politiques en quête de prestige et de prébende se bousculeront sous vos pieds.

La politique, devrons nous le rappeler, est l’art de conjuguer le temps et les circonstances, et à ce moment précis, les circonstances vous dictent de faire toute la lumière de ce fameux protocole de Conakary, ayant conduit votre boycott,  sur le dos vos militants et sympathisants qui ont toujours cru en vous, sans réserve et sans condition, Monsieur le Président !”

  • Une école coranique fermée, 300 jeunes enchaînés et victimes d’abus
  • Dionne évacué en France…Un gros mensonge !
  • Des hauts gradés de la police éclaboussés dans une affaire de trafic de migrants à l'Aibd
  • Affaire des 94 milliards : Iran Ndao défend Sonko et menace : « Si jamais Sonko part en prison... »
  • Félix Tshisekedi est allé réconforter les familles des victimes du crash de l’Antonov
pub