Skip to main content
Idrissa Sow avoue avoir tué  l’Adjudant avec un pistolet

Idrissa Sow avoue avoir tué l’Adjudant Tamsir Sané avec un pistolet

Ce, à la suite d’un interrogatoire serré. Il a soutenu face aux enquêteurs avoir utilisé un pistolet automatique (P.A).

La gendarmerie nationale vient de boucler son enquête sur l’affaire de l’adjudant-major, Tamsir Sané, tué le 26 juillet dernier à Koumpentoum. Selon la Rfm, tous les auteurs présumés de l’attaque auraient avoué leur implication dans le braquage et dans le meurtre du commandant. En effet, Idrissa Sow, le présumé tireur n’a pas pris du temps pour reconnaître les faits.

Ce, à la suite d’un interrogatoire serré. Il a soutenu face aux enquêteurs avoir utilisé un pistolet automatique (P.A). Toutefois, les pandores n’ont pas réussi à mettre la main sur l’arme fatale. Dans la mesure où, le présumé tueur s’en serait débarrassé aussitôt après l’attaque meurtrière. Par ailleurs, Idrissa Sow avait finalement accepté de collaborer avec la gendarmerie en donnant les informations qui ont permis de mettre la main sur les autres membres de la bande.

  • SENELEC : Surfacturer pour combler le déficit ?
  • Révélation explosive de Birahim Seck sur les fondations des Premières dames
  • Le successeur de Sankharé connu
  • La résistance s’organise autour de Omar Sarr et Me Amadou Sall
  • Aulas ferme la porte pour Dembélé
pub