Skip to main content
Un élément de l'Etat Islamique arrêté  par la justice sénégalaise

Un élément de l'Etat Islamique arrêté par la justice sénégalaise

Le parquet et le doyen des juges ont la certitude que Camara est un terroriste présumé, recruté par Daesh et envoyé au Sénégal.

Le doyen des juges d'instruction vient de mettre en accusation Mamadou Camara, né le 28 avril 1998 à Paroumba (Vélingara), pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste affiliée à l'État islamique avant d'ordonner son renvoi devant la Chambre criminelle.

Après avoir fait des aveux retentissants lors l'enquête de police, Mamadou Camara avait affirmé avoir tout inventé. Mais, le parquet et le doyen des juges ont la certitude que Camara est un terroriste présumé, recruté par Daesh et envoyé au Sénégal.

Pour le convaincre, rapporte Libération, il lui aurait été proposé la somme d'un milliard de Fcfa en cas de réussite de la mission, notamment la fourniture d'informations sur le dispositif sécuritaire au Sénégal. Une prime qui serait versée à sa famille même à titre posthume.

  • Éliminatoires CAN 2021 : Kouyaté, Gassama et Saliou Ciss ménagés lors du premier entraînement à Thiès
  • Aly Ngouille Ndiaye sur l‘homosexualité et la franc-maçonnerie : «Nous allons nous y pencher »
  • Le comité des Droits de l'Homme sermonne l'Etat du Sénégal sur l'affaire Karim Wade
  • Kagamé donne une nouvelle leçon aux dirigeants Africains
  • Matam : la douane saisie 84 kg de chanvre indien
pub