moustapha sy djamil

Serigne Mansour Sy Jamil se prononce pour la première fois sur la décision majeure du Khalife général des Tidanes. « Le Gamou de Serigne Moustapha Sy peut se comprendre. Il est en toute autonomie d’organiser son Gamou. Que ce soit les Niassène ou les Moustarchidines, ils sont tout à fait libres de choisir de célébrer le Gamou... ». Il est revenu sur le soubassement de cette décision qu’il dit cohérente et constante Car le Khalife a respecté scrupuleusement les « injonctions de son grand-père ».

Cependant, il apporte une précision majeure au sein de la famille Tidiane au Sénégal. Concernant le mouvement des Moustarchidines et la famille qui ont décidé de célébrer la naissance du Prophète en présentiel, « il n’y a pas de division. C’est une question de situation. Dans la famille d’El Hadj Maodo Malick Sy, il n’y a pas d’hiérarchie, mais une polyarchie.

Marie Diop