Skip to main content
29 octobre
taib socé

Le juge refuse la liberté à Taïb Socé contre une caution de 10 millions

cette proposition a été rejetée par la partie civile qui réclame le versement de 100 millions.

Suite à une réquisition d'incarcération, le prêcheur Taïb Socé, qui croupit à la prison de Rebeuss ne sait toujours pas à quel saint se vouer. Le quotidien Enquête informe qu'il a introduit par le biais de ses avocats, un référé pénal pour sa libération.

Il a proposé un versement de 10 millions de Fcfa à la partie civile, Imam Mouhamadou Bassirou Sall, sur les 160 millions qu'il lui doit. Ensuite, selon un moratoire de dix mois, Taïb Socé s'engage à payer le reliquat.

Malheureusement, cette proposition a été rejetée par la partie civile qui réclame le versement de 100 millions. Son avocat soutient que son client est même prêt à renoncer aux 60 millions restants.

  • Affaire des 94 milliards : Un si long mémorandum de Sonko pour « démontrer les incohérences » du rapport de la commission d’enquête parlementaire
  • Réhabilitation de Karim Wade: Le directeur des droits de l’Homme convoqué par le ministre de la Justice
  • Le Sénégal achète 4 avions de combat, la facture pourrait atteindre 20 milliards FCFA
  • Enquête sans complaisance d'Actu221 sur la mafia du foncier au Sénégal
  • Voyages à l’étranger : Macky Sall se rendra en Norvège, en Russie et en France
pub