Skip to main content
El Hadj Diouf

El Hadji Diouf : « les médias africains ne savent pas vendre leurs stars »

Lionel Messi a remporté le trophée de la 64e édition du Ballon d’Or. Le sénégalais Sadio Mané a terminé au pied du podium. Un classement qui passe mal aux yeux de l’ancien international sénégalais, El Hadj Diouf. Le double ballon d’or africain remet en cause le professionnalisme des médias africains dans la promotion des vedettes du continent.

 

« Sadio Mané ne doit pas louper le podium l’année prochaine. Il doit continuer à croire en lui, a travailler comme il le fait, il n’est pas loin des grands. Le vainqueur de 2019 est déjà en train de jouer pour l’année prochaine. Sadio doit faire la même chose pour être le meilleur joueur de Liverpool, du championnat anglais et pourquoi pas européen, pour gagner le Ballon d’Or. Ce trophée, c’est un tout : non seulement les médias européens et asiatiques vendent mieux que nos médias, mais il y’a du favoritisme, pas du racisme, dans le football européen. Donc, aux africains maintenant de savoir vendre leurs stars », a insisté l’ancien joueur de Liverpool.

  • Liberté provisoire pour l'activiste Guy Marius SAGNA et ses coaccusés
  • Côte d’Ivoire : le maire de Cocody déroule le tapis rouge pour l’inauguration de toilettes publiques
  • Mutisme d’Idrissa Seck: Stratégie communicationnelle ou lâcheté politique ?
  • Urgent - Meurtre de la Vice-présidente du Cese: Samba Sow condamné à la prison à vie
  • Le Sénégal signe à Londres un accord de financement de 156,4 milliards pour la construction du stade olympique de Diamniadio
pub