Skip to main content
La plainte pour viol contre Neymar classée sans suite

La plainte pour viol contre Neymar classée sans suite

Le 30 juillet, la police de Sao Paulo avait indiqué ne pas disposer «d'indices suffisants» pour engager des poursuites.

La veille, le parquet de Sao Paulo avait recommandé le classement sans suite, considérant ne pas disposer de preuves suffisantes pour inculper l'attaquant du PSG.

«Il est impossible de savoir ce qui s'est passé entre quatre murs. C'est la parole de (Neymar) contre celle de (son accusatrice), et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpation», avait expliqué jeudi la procureure.

«Le classement sans suite n'est pas une absolution», avait-elle ajouté, soulignant que l'enquête pouvait être rouverte à tout moment si de nouveaux éléments étaient apportés.

Le 30 juillet, la police de Sao Paulo avait indiqué ne pas disposer «d'indices suffisants» pour engager des poursuites.

  • Une école coranique fermée, 300 jeunes enchaînés et victimes d’abus
  • Dionne évacué en France…Un gros mensonge !
  • Des hauts gradés de la police éclaboussés dans une affaire de trafic de migrants à l'Aibd
  • Affaire des 94 milliards : Iran Ndao défend Sonko et menace : « Si jamais Sonko part en prison... »
  • Félix Tshisekedi est allé réconforter les familles des victimes du crash de l’Antonov
pub