Skip to main content
La plainte pour viol contre Neymar classée sans suite

La plainte pour viol contre Neymar classée sans suite

Le 30 juillet, la police de Sao Paulo avait indiqué ne pas disposer «d'indices suffisants» pour engager des poursuites.

La veille, le parquet de Sao Paulo avait recommandé le classement sans suite, considérant ne pas disposer de preuves suffisantes pour inculper l'attaquant du PSG.

«Il est impossible de savoir ce qui s'est passé entre quatre murs. C'est la parole de (Neymar) contre celle de (son accusatrice), et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpation», avait expliqué jeudi la procureure.

«Le classement sans suite n'est pas une absolution», avait-elle ajouté, soulignant que l'enquête pouvait être rouverte à tout moment si de nouveaux éléments étaient apportés.

Le 30 juillet, la police de Sao Paulo avait indiqué ne pas disposer «d'indices suffisants» pour engager des poursuites.

  • Mbaye Niang retrouve le chemin des filets
  • Sénégal-Nigéria (55-60) : Les Lionnes passent à côté d’un 12ème titre continental
  • Keur Massar : Un bébé sauvé après avoir été déposé nuitamment sur une fosse par sa mère
  • Michel Platini écarte Sadio Mané de la course au Ballon d’Or 2019
  • Victime d’une chute, Brigitte Macron en public avec le bras en écharpe
pub