Edouard Karemara.jpg

L’ancien ministre de l’Intérieur dans le gouvernement intérimaire du Rwanda, Édouard Karemera, est décédé ce lundi 31 Août après 3 ans d’emprisonnement à la prison de Sebikotane (Dakar). D’après les résultats de l’autopsie de ce mardi 01 septembre 2020, la direction de l’administration pénitentiaire a précisé qu’il s’agissait d’une mort naturelle.

Pour rappel, Édouard Karemera avait été condamné par le Tribunal pénal pour le Rwanda pour son rôle dans le génocide, notamment la mise en place des milices Interahamwe. Il était détenu au Sénégal, à la prison de Sebikotane, depuis décembre 2017, suite à un accord entre les autorités de Dakar et les Nations unies.

Alice A Sagna