Au moins vingt soldats maliens ont été tués ce jeudi 19 mars dans une attaque attribuée aux jihadistes dans le nord du Mali, ont indiqué un responsable militaire et un élu local. Les assaillants ont donné l'assaut tôt jeudi à un poste militaire à Tarkint, au nord de Gao, a dit le responsable militaire sous couvert de l'anonymat.

Un Casque bleu de l'ONU au Mali a été tué et un autre grièvement blessé jeudi par une explosion dans le nord-est du pays, a annoncé la Mission de l'ONU (Minusma) dans un communiqué.

"Vers 13H30 (locales et GMT) un véhicule de la Force de la Minusma a heurté une mine ou un engin explosif, à environ 50 km de la ville de Kidal. L'explosion a entraîné la mort d'un Casque bleu. Un autre, grièvement blessé, a été évacué", selon la Minusma qui ne précise pas leur nationalité.