Khalifa Sall.jpg

Pr Iba Barry Camara repose le débat autour de la validation ou non de la candidature de Khalifa Sall en 2024. "La déchéance peut prendre moins de 5 ans ou plus de 5 ans. On peut prononcer la déchéance à vie. Quelle que soit la situation, il appartient à la personne sujette à cette déchéance-là de revenir vers le juge pour qu’on puisse lever cette déchéance. Parce qu’il y a des clauses de levée de cette échéance», a déclaré le Professeur de Droit.

Il était interrogé par nos confrères Sud Quotidien sur la durée de la déchéance des droits civiques et politiques pour une personne condamnée. Mieux dit-il, Khalifa Sall pourrait trouver une sortie de secours, «il peut arriver qu’avec ce dialogue national, que cette disposition soit supprimée parce que je crois savoir que c’est un des points d’achoppement. Les gens sont en train de discuter. En vérité, de telles dispositions sont véritablement obsolètes».

Djibrirou Mbaye